VENTILATION RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR

RECOVERY-AIR-.jpg

La ventilation à récupération de chaleur (VRC), également connue sous le nom de ventilation mécanique à récupération de chaleur (VRC), est un système de ventilation à récupération d'énergie qui fonctionne entre deux sources à des températures différentes. La récupération de chaleur est une méthode qui est de plus en plus utilisée pour réduire les demandes de chauffage et de refroidissement (et donc les coûts énergétiques) des bâtiments.
 

En récupérant la chaleur résiduelle dans les gaz d'échappement, l'air frais introduit dans le système de climatisation est préchauffé (pré refroidi), et l'enthalpie de l'air frais est augmentée (réduite) avant que l'air frais n'entre dans la pièce ou que le refroidisseur d'air de l'unité de climatisation n'effectue un traitement de la chaleur et de l'humidité. L'air évacué du bâtiment est utilisé comme source ou puits de chaleur en fonction des conditions climatiques, de la période de l'année et des besoins du bâtiment. Les systèmes de récupération de chaleur récupèrent généralement environ 60 à 95 % de la chaleur de l'air évacué et et améliore  l'efficacité énergétique des bâtiments.

LE PUIT CANADIEN
OU "PUIT PROVENCAL" FRANÇAIS

Comme il s'agit du même système, nous l'appelons puits canadien lorsque l'installation est principalement destinée à préchauffer l'air en hiver, tandis que nous l'appelons puits provençal lorsque nous l'utilisons pour refroidir l'air en été.

Sa construction repose sur l'installation dans le sous-sol de conduits d'une profondeur comprise entre 2 et 4 mètres et d'une longueur d'environ 20 mètres et de faire circuler l'air à travers eux. En contact avec les conduits, l'air acquiert la température du sol, qui plus tard, avec un supplément de température ou non, est introduit dans les pièces de la maison.

“Nous estimons qu'à une profondeur d'environ 15 mètres, nous pouvons trouver une température constante tout au long de l'année. Cependant, à une profondeur d'environ 3-4 mètres, nous avons déjà des températures que nous pouvons considérer comme proches des températures de confort optimales dans une maison (18º à 21º).”

 

Une fois l'air introduit à l'intérieur de la maison, il doit être conduit par les pièces de celle-ci.

"Les puits canadiens, également appelés puits provençaux, sont une technique passive de chauffage ou de refroidissement d'une habitation".

Ses avantages sont évidents :

  • Le fonctionnement ne nécessite pratiquement pas d'énergie.

  • Système passif, réchauffant ou refroidissant l'air de manière naturelle.

Green Bubble House - Sustainable eco-friendly house- Bali Indonesia